Pôles métiers

Qu'est-ce qu'un pôle métier ?

Le CRIGE a pour mission de coordonner la production de bases de données métiers sur le territoire de la région et de faciliter leur diffusion. Pour cela il doit identifier puis fédérer les producteurs et usagers de ces données pour définir et mettre en œuvre des programmes concertés de numérisation.

A cet effet, il a mis en place une organisation qui permet à ces nombreux acteurs de se rencontrer et de travailler par domaine d'activité : les pôles métiers. Tous les organismes chargés d'observer, d'analyser, de gérer et de promouvoir un territoire, sont concernés par les réflexions te travaux conduits par un ou plusieurs pôles.

Un pôle peut être créé dès lors que plusieurs organismes d'un même secteur d'activité expriment des besoins forts et récurrents en données localisées. Mais son bon fonctionnement dépend de la qualité de son animation.

Comment fonctionne-t-il ?

Les pôles métiers sont animés par un ou plusieurs organismes. Les animateurs et le CRIGE fixent dans une feuille de route les grands axes de travail et les objectifs opérationnels du pôle en concertation avec ses membres. Un pôle ne peut vivre, produire et durer sans pilotes motivés.

Les objectifs opérationnels sont mis en œuvre par des groupes de travail. Ces groupes s'appuient sur les directives et échéanciers fixés par les feuilles de route. Il existe entre trois et cinq groupes de travail par pôle.

Chaque pôle se réunit au moins une fois par an en réunion plénière. Les groups de travail se réunissent entre trois fois par an et plusieurs fois par mois en fonction des sujets traités.

Le CRIGE organise annuellement une Rencontre des Animateurs des Pôles (RAP) pour coordonner les programmes d'actions des pôles et permettre des échanges d'expériences.

Les Rencontres des Animateurs de Pôles

Que produit-il ?

L'objectif prioritaire des pôles métiers est de produire des bases de données localisées de qualité largement accessibles.

Avant cette étape, les pôles produisent des recommandations, des guides, des méthodes, des spécifications, des nomenclatures, des outils, des modèles de données, etc.

Les productions des pôles sont surtout liées au dynamisme "géomatique" du thème, aux besoins des membres du pôle et à leur capacité à se mobiliser autour d'objectifs communs.et lorsque ces conditions sont réunies à l'état d'avancement des travaux.