Les cantons au sens de l’INSEE dans les Bouches-du-Rhône

Le canton est une subdivision territoriale de l’arrondissement. C’est la circonscription électorale dans le cadre de laquelle est élu un conseiller général.Les cantons ont été créés, comme les départements, par la loi du 22 décembre 1789.

Dans les Bouches-du-Rhône, 29 nouveaux cantons remplacent les 57 anciens. Le périmètre des nouveaux cantons a été défini par le décret n° 2014-271 du 27 février 2014 (Pour comprendre). Pour la plupart des cantons, ce périmètre rassemble un ensemble de communes.
Toutefois, les plus grandes communes ont été découpées en plusieurs cantons.
Ainsi, la commune de Marseille est scindée en 12 cantons, celle d’Aix-en-Provence en 2 et celle de Salon-de-Provence également en 2, chaque partie étant regroupée avec d’autres communes entières voisines.
Le canton le plus peuplé est désormais celui de Marignane (80 470 habitants en 2012). À l’inverse, celui de Pélissanne est le moins peuplé (56 098 habitants).
Le canton qui regroupe le plus de communes est celui de Trets (18 communes). Enfin, le plus étendu est celui d’Arles : il s’étend sur 1 207 km², soit un quart du département des Bouches-du-Rhône.

Retour haut de page