Parc du Luberon – Espace de mobilité de la rivière Calavon-Coulon – Espace de mobilité maximal

Le Parc naturel régional du Luberon est chargé d’animer la mise en oeuvre d’une politique publique d’étude, d’aménagement, d’entretien et de gestion sur le bassin du Calavon-Coulon. Depuis 1995, cette démarche est organisée autour d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE), approuvé en 2001, et mis en oeuvre au travers d’un contrat de rivière, signé en 2003 et finalisé en 2010. Le SAGE est actuellement en phase de révision qui débouchera sur un second contrat de rivière, et la présente étude pourrait apporter une partie des éléments techniques nécessaires à leur définition.
Cette étude a pour objectif général de délimiter l’espace mobilité du Calavon-Coulon. Le maintien d’un espace de divagation est nécessaire au bon fonctionnement de la rivière, en contribuant à la recharge sédimentaire du lit, au renouvellement des habitats naturels aquatiques et riverains, ainsi qu’à la pérennité des ouvrages et infrastructures riveraines (notamment en ralentissant la propagation de l’onde de crue) de l’aval des gorges d’Oppedette à la confluence avec la Durance. Ce jeu de donnée concerne l’emprise des sédiments fluvio‐glaciaires récents (à l échelle géologique). Correction: ajout de l espace de divagation historique (EDH obtenu par juxtaposition des bandes actives de 1944, 1958, 1973, 1985, 1994, 1996, 2001 et 2005) à l’EMAX brut (obtenu à partir des cartes géologiques au 50 000 ème du BRGM) et correction supplémentaire par rapport à la topographie du fond de vallée

Suite à l'ouverture de notre nouveau portail le 04/02/2021 et en conformité avec le RGPD, votre ancien compte Crige a été supprimé. Nous vous invitons à recréer un compte si vous le souhaitez pour bénéficier de services du Crige
Retour haut de page